La pavane

          
Pour raison d’actualité je renvoie à un article de ce blog de mai 2014.

Publié dans Architecture | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

Un plaidoyer

Arracher du colza génétiquement modifié a une signification positive dès lors que la nature est maltraitée suivant une vision de pur profit qui devient envahissante. Voici le convaincant plaidoyer d’une arracheuse prononcé en 2018 devant le tribunal.
En novembre 2018 un procès fut intenté à une quarantaine de faucheurs volontaires qui s’en étaient pris en 2016 à des variétés de colza résistantes à des herbicides. Ce sont des variétés de colzas qui devraient être exclues du catalogue à la suite de l’arrêt du Conseil d’état de février 2020, ce qui n’est pas toujours fait. Lors de chaque arrachage la liste des participants est donnée aux forces de l’ordre et l’action est revendiquée.
Continuer la lecture

Publié dans Environnement | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

Programmer l’évolution : une faille dans la science

par Giuseppe Longo
CNRS – École Normale Supérieure,

Revue de l’ouvrage de Jennifer A. Doudna et S. H. Sternberg A Crack in Creation: Gene Editing and the Unthinkable Power to Control Evolution
Continuer la lecture

Publié dans Environnement, Philosophie | Marqué avec , , , , , | Laisser un commentaire

Bienvenue au Centre de recherche du PCV

Bienvenue au Centre de Recherche du PCV, le Pôle des Créateurs du Vivant. Nos hôtesses Lulu et Nana vont vous guider. Nous vous demandons de parler à voix basse pour ne pas troubler l’inspiration de nos artistes.

— Bonjour à tous, je suis Lulu, née il y a vingt ans en 2018. Continuer la lecture

Publié dans Environnement, Philosophie | Marqué avec , , , , , , , | Un commentaire

Parution récente ( 27 janvier 2021 )

La révolution combinatoire de la biologie et ses dangers

Les possibilités vertigineuses offertes par la découverte de l’ADN, en 1953, ont créé une problématique unique dans l’histoire humaine: le vivant que nous connaissons est devenu une infime partie de ce qui est concevable. Les progrès de la génétique, la révolution de la biologie de synthèse donnent lieu depuis lors à une intense activité expérimentale et une majorité d’articles scientifiques appuient les bienfaits des tentatives combinatoires nouvelles, sans guère se soucier des perturbations faites à la nature. Bien des scientifiques ont en effet une vision providentielle du progrès technique, mais si la biologie est pertinente pour prendre soin du vivant existant, le blanc-seing que les chercheurs se donnent pour l’inventer est infondé. Car la biologie du génome ne pourra jamais accéder à ce que la nature sait par sa longue expérience.
Nicolas Bouleau propose une nouvelle définition de la nature, met en évidence la nécessité de faire émerger la dimension morale de nos sociétés et d’envisager les risques et les souffrances pouvant résulter des manipulations de hasards combinatoires. Il apporte là une contribution marquante à la pensée écologique. Continuer la lecture

Publié dans Environnement, Mathématiques, Philosophie | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Invention vs découverte, brevets, mutagenèse, forçage génétique

Invention ou découverte, ce thème classique de philosophie de la connaissance, qui fut exploré notamment par Michel Serres avec la métaphore du passage du Nord-Ouest et la découverte-invention d’un chemin entre les sciences sociales et celles de la nature,[1] prend une acuité nouvelle avec la biologie génomique. Continuer la lecture

Publié dans Economie, Environnement, Philosophie | Marqué avec , , , , , , , , , | Un commentaire

Vues conservatrices sur la science

Pierre Samuel, mathématicien (algèbre commutative et géométrie algébrique), a écrit cet article à l’automne 1971 il y a un demi siècle. La justesse de ses vues est aujourd’hui remarquable (et navrante aussi). Les notes sont les siennes, je n’ajoute pas d’explications pour laisser au lecteur la joie d’apprécier ses jugements prémonitoires. Le terme « conservatrices » du titre se comprend en lisant l’article. Continuer la lecture

Publié dans Environnement, Mathématiques, Philosophie | Marqué avec , , , , | 4 commentaires

Sauver les grands foncteurs de la vie

Qu’on appelle ces conditions biogéochimiques, la biosphère, Gaïa, la biogée, la nature, la planète, l’environnement, importe peu. Le rapport spécial du GIEC vient de sortir, la déforestation croissante de l’Amazonie, les incendies en Sibérie, l’albédo qui chute, les émissions anthropiques de CO2 à la hausse, le petit égoïsme au pouvoir aux US et ailleurs, que faire?

Il faut plus de transparence sur les responsabilités.

Continuer la lecture

Publié dans Economie, Environnement | Marqué avec , , , , | Un commentaire

Second rapport stratégique du Green Finance Observatory

Le second rapport stratégique du Green Finance Observatory est paru. Il concerne les projets de marchés environnementaux. Il est disponible en ligne :
50 shades of green : the fallacy of environmental markets
Il évoque trois marchés en instance d’être mis en place en Europe, analyse leur efficacité, et dénonce cette politique d’atermoiement sur les décisions véritables.
L’administration européenne travaille activement à concrétiser la vision de la nature comme « capital naturel » et à utiliser toutes les mises en marché possibles pour « compenser » les pertes environnementales. De nombreuses raisons scientifiques – et l’expérience de ce qui est fait pour le carbone – montrent que cela ne marche pas.
La forte communication sur ces nouvelles méthodes de marchés financiers « naturels » aura sur les parties prenantes un effet superficiel dont le résultat ne sera que de repousser le problème. Ces marchés sont une esquive devant les vraies décisions à prendre d’interdiction, de protection et de suivi scientifique.

Publié dans Economie, Environnement | Marqué avec , , , | Un commentaire

La transition

transitionLes lycéens manifestent, ils disent que rien n’est fait réellement pour arrêter le dérèglement climatique, les plastiques, ni pour sauver la biodiversité. Ils ont absolument raison, mais n’ont aucun pouvoir. Que font donc ceux qui en ont ? On peut dire que les agents économiques qui tiennent les leviers n’ont pas compris l’importance du long terme, qu’ils ne voient pas plus loin que leurs intérêts immédiats, business as usual. Mais une autre thèse mérite réflexion qui est de dire qu’au contraire beaucoup d’entre eux ont fort bien imaginé le long terme et en tirent que la transition est une lutte qui sera déterminante. Continuer la lecture

Publié dans Economie, Environnement, Philosophie | Marqué avec , , , , , , , , | 5 commentaires